Deux ans de publications et bientôt 17 titres en librairie.

- Un compte rendu du Livre des amis de Hofmannsthal par Agnès Baillieu paraît dans le numéro de mai 2016 du Cahier Critique de Poésie publié par le CIPM de Marseille.
- Le Blog des Arts rend compte avec enthousiasme et générosité de notre volume Mam'zelle Gnafron.
- Claude-Henry du Bord nous offre sa lecture raffinée et fervente du Livre des amis de Hofmannsthal sur le site salon-litteraire.com.

- Une note de lecture sur Le Livre des amis à lire sur le site aphorismundi tout entier dédié au genre de l'aphorisme dont nous entendons bien faire l'un de nos axes éditoriaux privilégiés. 

- Pour Christophe Langlois, sur son blog Boire la tasse, Le Livre des amis est "un livre pour les temps obscurs" que  nous traversons, et l'écriture de Hofmannsthal "une langue pour les alarmes". Nous sommes bien d'accord ! Merci à lui.

- Florence Trocmé accueille une présentation de notre maison et deux poèmes de Germont sur son indispensable blog Poezibao

- Dans la Revue des Deux Mondes de décembre 2015, Eryck de Rubercy recommande la lecture du Livre des amis qui figure dans la sélection des livres de l'année 2015. 

- Didier Ayres a lu les "Sonnets" de Germont pour le site La Cause littéraire

- Le magazine Books de janvier 2016 recommande Le Livre des amis dans sa rubrique "Dernières traductions" dirigée par Baptiste Touverey. 

- Une présentation de notre maison d'édition et de nos premiers titres est à lire sur le site "En attendant Nadeau".

Le Blog des Arts a lu et aimé "Mam'zelle Gnafron" : Merci à ses rédacteurs de leur attention ! 

- Pierre Perrin nous offre une lecture de "La Fée aux larmes" sur le site Le Frais Regard et sur le site La Cause littéraire.

- Didier Ayres a lu "Une petite fenêtre d'or" de Mireille Gansel pour le site La Cause littéraire

- Enrica Sartori consacre une page à "La Fée aux Larmes" de Jean-Yves Masson dans le numéro de décembre 2016 du Magazine littéraire.

- Yasmina Mahdi donne une lecture sensible et très personnelle de "La Fée aux larmes" de Jean-Yves Masson sur le site Reflets du temps.

- Diane Gautret recommande "La Fée aux larmes" aux lecteurs de l'hebdomadaire Famille chrétienne : "Une merveille littéraire dans la pure tradition des grands contes moraux et spirituels." 

- Lucie Taieb nous offre une lecture fervente et juste d'"Une petite fenêtre d'or" de Mireille Gansel sur le site remue.net

- Brigitte Clavel-Delsol recommande notre édition de "L'Art du théâtre" de Sarah Bernhardt aux lecteurs de son blog. Merci à elle !

- Le blog femmes-histoire-repères signale également "L'Art du théâtre". 

- Le Blog des Arts publie une excellente critique de "L'Art du théâtre". Marci à Paule Martigny !

- Jean-Yves Masson était l'invité de Manou Farine dans "Poésie et ainsi de suite" sur France Culture vendredi 24 février 2017, pour parler de La Fée aux larmes, en compagnie de Claro. Écoutez ou réécoutez l'émission en podcast.

- Sophie Ehrsam rend compte de Une petite fenêtre d'or de Mireille Gansel sur le site En attendant Nadeau : "Ce livre est un trésor : on peut l’ouvrir au hasard, chaque page livre quelque chose de précieux, procure une émotion qui redonne foi en la vie."

- Jean-Louis Jeannelle a signalé en juin 2017 la parution des "Lettres à Néère" aux lecteurs du "Monde des livres" : "Cent soixante lettres qui font découvrir un autre Valéry, émouvant, capable d'écrire à 60 ans  : "Depuis des années, je ne connaissais plus ce que c'est que de vivre tué"."

- le site "Les Trois Coups" recommande notre édition de "L'Art du Théâtre" de Sarah Bernhardt.

- Nous saluons ici avec plaisir et gratitude un long compte rendu (une étude, plutôt) consxacrée par Auxeméry aux "Lettres à Néère" de Valéry, publiée sur le site POEZIBAO. C'est un texte à télécharger d'un clic.

- Didier Ayres a lu "Comme une lettre" de Mireille Gansel pour le site La Cause littéraire.

- Olivier Maillard a lu "La foi telle que je l'entends" de Hermann Hesse pour Philitt, revue de philosophie et de littérature en ligne et sur papier (octobre 2017). Comme nous, il en ressent l'actualité pour la période actuelle : "une telle lecture a quelque chose d’infiniment revigorant pour l’âme comme pour l’esprit. Et tandis que Hesse chemine vers son Dieu, il nous redonne, pour aujourd’hui, foi en l’Homme.une telle lecture a quelque chose d’infiniment revigorant pour l’âme comme pour l’esprit. Et tandis que Hesse chemine vers son Dieu, il nous redonne, pour aujourd’hui, foi en l’Homme". 

- Pour Jérôme Anciberro, qui rend compte de "La foi telle que je l'entends" de Hermann Hesse dans l'hebdomadaire La Vie du 14 septembre 2017, ce livre témoigne de la recherche inlassable de "l'inuité" chez l'auteur de Siddharta.

- Roger-Pol Droit, dans Le Monde des livres du 28 septembre 2017, analyse "La foi telle que je l'entends" de Hermann Hesse en dégageant les deux convictions centrales de l'auteur : "Conviction un : "la vie a un sens", si absurde qu'elle puisse paraître; conviction deux : "le monde est un tout", si divisé et si multiple qu'il semble." Il conclut en se demandant si Hesse est "un dinosaure, un contemporain ou un précurseur".  La Coopérative ne doute pas de la réponse !

 

 

 

Diffusion Distribution

Au programme en 2017 : Sarah Bernhardt, Paul Valéry, Hermann Hesse, Germont, Mireille Gansel, Marie von Ebner-Eschenbach, Carlo Collodi...

Nos coordonnées

Editions de La Coopérative
214 RUE SAINT-MAUR

75010 PARIS

Téléphone : 01 42 00 60 92

 

NOTRE LIGNE EST ACTUELLEMENT EN DERANGEMENT. NOUS EN SOMMES DESOLES ET VOUS PRIONS D'UTILISER NOTRE FORMULAIRE DE CONTACT.

 

 

 

Libraires, lecteurs, journalistes: n'hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

 

On parle de nos livres : consultez notre rubrique "Actualités".