FRÉDÉRICK LEMAÎTRE (1800-1875)

SOUVENIRS

publiés par son fils

 

Tout le monde se souvient de Frédérick Lemaître, jeune comédien du théâtre des Funambules, que fait revivre Pierre Brasseur devant la caméra de Marcel Carné dans Les Enfants du Paradis. Pour écrire le scénario du film, Jacques Prévert avait relu les Souvenirs du plus grand comédien de l’époque romantique, roi du « boulevard du Crime », vedette d’innombrables mélodrames oubliés mais aussi premier interprète d’Hamlet et d’Othello en français, auteur dramatique lui-même, et créateur de pièces qui marquèrent toute une époque comme Kean d’Alexandre Dumas, Ruy Blas et Lucrèce Borgia de Victor Hugo, Vautrin de Balzac.

Né avec le dix-neuvième siècle, mort en 1875, celui que les spectateurs et la critique appelaient « Frédérick » depuis ses premiers triomphes a rédigé ou dicté à son fils des mémoires que ce dernier, après la mort du grand acteur, se chargea de publier. Pour être fragmentaires, ces Souvenirs n’en sont pas moins passionnants à lire, et constituent un témoignage unique sur la vie littéraire et théâtrale du dix-neuvième siècle. Ils n’avaient encore jamais été réédités depuis leur parution en 1880. Comme nous l’avons déjà fait pour les livres de Sarah Bernhardt et de Charles Dullin, nous les restituons aujourd’hui aux lecteurs dans une édition soignée, accompagnée d’une galerie d’illustrations montrant les plus grands comédiens et comédiennes dont il est question au fil des pages, avec un index des auteurs et des œuvres évoquées

Ce texte qui fourmille d’anecdotes savoureuses, de bons mots, de confidences sur les grands auteurs que Frédérick Lemaître côtoya tous les jours, est beaucoup plus qu’un simple document. Il se lit comme le roman d’une vie et rend extraordinairement présente la personnalité d’un des plus grands acteurs français de tous les temps.

 

Frédérick Lemaître (1800-1875), fils d’un architecte du Havre, débuta au théâtre des Funambules à Paris. Au théâtre de l’Ambigu, le rôle de Robert-Macaire dans le mélodrame L’Auberge des Adrets, qu’il s’appropria et réécrivit entièrement, le rendit célèbre. Surnommé « le Talma des Boulevards » (du nom de François-Joseph Talma, le plus grand acteur de la Comédie-Française sous la Révolution et l’Empire), il fut adulé par tous les publics et particulièrement aimé du petit peuple parisien. Victor Hugo, dont il fut l’interprète privilégié, voyait en lui « le drame personnifié » et le qualifia d’« acteur de génie ».

 

Édition accompagnée d’un index et de trente-huit illustrations en noir et blanc.

 

 

ISBN 979-10-95066-55-2

 

240 pages, papier Salzer bouffant 90g,

broché sous jaquette illustrée, 20

LA CRITIQUE DE PHILIPPE BARTHELET DANS "VALEURS ACTUELLES" (4´MAI 2023)

ACTUALITÉS

Téléchargez notre catalogue

L'ENSEMBLE DE NOS TITRES EN UN COUP D'OEIL
LA COOPERATIVE - CATALOGUE janvier 2022.[...]
Document Adobe Acrobat [590.2 KB]

Diffusion Distribution

Au programme dans les mois à venir : Didier Laroque, Mireille Gansel, Béatrice Douvre, Hugo von Hofmannsthal, Germont, Jacques Robinet, William Butler Yeats... et bien d'autres surprises !

Nos coordonnées

Editions de La Coopérative
214 RUE SAINT-MAUR

75010 PARIS
 

POUR TOUTE INFORMATION SUR NOTRE MAISON OU TOUTE PROPOSITION DE MANUSCRIT NOUS VOUS PRIONS D'UTILISER NOTRE FORMULAIRE DE CONTACT.

 

 

L'achat de la plupart de nos titres deviendra possible sur notre site prochainement.  Cette solution n'est pas la plus avantageuse pour vous ni la plus naturelle. Notre souhait est que vous commandiez nos livres chez votre libraire, qui se fera un plaisir de vous les obtenir de notre distributeur exclusif, BLDD.

 

Nous vous recommandons les sites suivants :

LES LIBRAIRES,

LIBRAIRIES INDÉPENDANTES,LALIBRAIRIE.COM

PLACE DES LIBRAIRES,

et en région parisienne le réseau

LIBREST.

Cliquez pour ête redirigé vers ces sites.

Version imprimable | Plan du site
© Editions de la Coopérative