JEAN CHALON

DAMES DE CŒUR ET D'AILLEURS

PARUTION : 19 mars 2021

 

Chez Jean Chalon, on sent que l’admiration est un mouvement naturel de l’âme – ce   « je ne sais quoi » qui la rend crédible et donc contagieuse pour nous, lecteurs. Jean Chalon est de l’espèce de plus en plus rare de ceux qui cultivent les trois A : l’Attention – l’Amitié – l’Admiration. Trois perles d’autant plus précieuses qu’elles sont devenues la part la plus congrue de « l’art d’être Français ».

PATRICK CORNEAU (article complet en ligne ici).

 

Les portraits de Colette, d’Anaïs Nin, de Florence Jay-Gould, Violette Leduc, George Sand sont particulièrement réussis, mais le texte le plus enlevé et le plus amusant est celui que lui a inspiré son amie Louise de Vilmorin. (...) L’autre bijou du livre est le portrait de Mme Alsina, épicière à l’angle de la rue Truffaut et de la rue Bridaine. Jean Chalon a aussi admiré des femmes simples, en particulier les dames des Batignolles, son quartier de Paris. Il s’est rappelé quelques femmes de sa Provence natale, notamment Juliette, sa sœur aînée. Il lui doit en effet beaucoup.

BERNARD PIVOT, Le Journal du Dimanche (11 avril 2021)

 

 

A la manière de Katy Barasc parlant de Natalie Barney, nous dirons que ce qui est fascinant dans l'oeuvre de Jean Chalon, c'est Jean Chalon. Il nous le prouve une fois de plus à la lecture des Dames de coeur et d'ailleurs. (...) Plus de quarante dames se partagent l'honneur de figurer dans les 240 pages de ce prodigieux ouvrage que nous vous invitons à placer sur les rayons de votre bibliothèque. (...) Dans Journal d'un lecteur (2007), dédié à sa soeur Juliette, Jean Chalon écrit qu'un de ses amis lui a apporté un sac d'abricots qui ont le goût des abricots, et que cela faisait des années qu'il n'avait pas mangé des abricots ayant le goût d'un abricot... Eh bien nous, cher Jean Chalon, cela faisait longtemps que nous n'avions pas lu un livre ayant la saveur d'un haut style littéraire et digne de sincères éloges.

ANNE-MARIE MITCHELL, La Marseillaise, lundi 26 avril 2021.

 

Sans la fréquentation champagnisée de ces dames d'antan, sans doute Jean Chalon ne serait-il pas devenu, trente ans plus tard, le biographe bienveillant des reines, des saintes, des gouvernantes de princes, des chanteuses et des tibétologues. Parmi toutes, George Sand et Colette demeurent néanmoins ses deux plus grandes passions. Il les a si bien portraiturées qu'on croirait qu'il fut, dans la salle à manger de Nohant et le jardin de Saint-Sauveur, leur hôte et leur intime. Qui sait, d'ailleurs, s'il ne l'a pas été.

JÉRÔME GARCIN, L'Obs, n°2949, 6 mai 2021.

 

 

Romancier, journaliste, critique littéraire influent, Jean Chalon a connu le succès avec une série de biographies consacrées à des femmes célèbres, de Natalie Barney à Colette en passant par Alexandra David-Néel, George Sand, Marie-Antoinette ou Liane de Pougy, ainsi que par la publication de plusieurs volumes de journaux intimes notamment son Journal de Paris, témoignage irremplaçable sur la vie mondaine et intellectuelle de toute une époque.

Jean Chalon nous revient aujourd’hui avec ce livre plein d’esprit et de charme où il entreprend de faire le bilan tout ce qu’il doit aux femmes, proches ou lointaines, qu’elles aient été des rencontres marquantes de sa vie ou qu’elles l’aient accompagné depuis toujours dans ses lectures. Au-delà des anecdotes les plus savoureuses, il s’agit pour lui de cerner ce qu’elles lui ont appris, ce qu’il retient de leur fréquentation assidue. Aussi n’est-il pas étonnant que plusieurs inconnues voisinent, dans cette galerie de portraits, avec quelques-unes des femmes les plus célèbres du vingtième siècle.

Au fil de ces pages attachantes où l’on croisera Marguerite Yourcenar, Violette Leduc, Simone Gallimard, Florence Jay-Gould, Anaïs Nin ou Louise de Vilmorin, le temps en vient à ne presque plus compter. Tant il est vrai que, dans la mémoire de Jean Chalon, toutes sont ses contemporaines par le cœur.

Un livre profond dans sa légèreté, écrit dans un style brillant où l’érudition et l’humour font bon ménage, et qui par-delà la nostalgie des souvenirs nous donne une leçon de vie et d’optimisme.

 

Une série de photos tirées des archives de l’auteur accompagne ce livre.

 

Illustration de couverture : Jean Chalon avec Violette Leduc, sur la terrasse de la villa que celle-ci avait achetée à Faucon, dans le Vaucluse, avec vue sur le Mont Ventoux.

ISBN 979-10-95066-36-1

Avec 20 illustrations N&B

240 pages, papier Salzer 90g, broché, jaquette illustrée, 19

ACTUALITÉS

Jean Chalon en dialogue avec François Wolfermann à la librairie Kléber : à regarder sur la page dédiée aux Dames de coeur et d'ailleurs.

Diffusion Distribution

Au programme dans les mois à venir : Pia de Trecior, Hermann Hesse, Mireille Gansel, Béatrice Douvre, Germont, Jacques Robinet, William Butler Yeats... et bien d'autres surprises !

Nos coordonnées

Editions de La Coopérative
214 RUE SAINT-MAUR

75010 PARIS
 

POUR TOUTE INFORMATION SUR NOTRE MAISON OU TOUTE PROPOSITION DE MANUSCRIT NOUS VOUS PRIONS D'UTILISER NOTRE FORMULAIRE DE CONTACT.

 

 

L'achat de la plupart de nos titres deviendra possible sur notre site prochainement.  Cette solution n'est pas la plus avantageuse pour vous ni la plus naturelle. Notre souhait est que vous commandiez nos livres chez votre libraire, qui se fera un plaisir de vous les obtenir de notre distributeur exclusif, BLDD.

 

Nous vous recommandons les sites suivants :

LES LIBRAIRES,

LIBRAIRIES INDÉPENDANTES,LALIBRAIRIE.COM

PLACE DES LIBRAIRES,

et en région parisienne le réseau

LIBREST.

Cliquez pour ête redirigé vers ces sites.